DERNIÈRES NEWS !

Le Programme Life Chiroptères se termine (30 avril 2008)...

Nous vous invitons à consulter les pages " Résultats " et
" Baromètre des actions " pour connaître le détail des actions et documents réalisés (rapports d'étude, guide technique,
film "Au Rythme des Chauves-souris",...)

Le réseau Grand Sud poursuit cependant ses actions de conservation des chauves-souris !
N'hésitez pas pour cela à contacter les partenaires du programme (page " Partenaires ")


Un
article est paru dans la revue
Espaces Naturels
n°23 (juillet 2008)(consulter la page" Résultats ")

Vous pouvez également télécharger la plaquette récapitulative du programme en français ou en anglais
(format pdf - 4 Mo)

 

L'Europe apporte son soutien à un projet de conservation en faveur des trois espèces de chauves-souris cavernicoles menacées dans le Sud de la France.


Projet LIFE-Nature 2004-2008

 

Murin de Capaccini, Rhinolophe euryale, Minioptère de Schreibers … Ces noms curieux sont ceux de trois espèces de chauves-souris, ou "Chiroptères", parmi les plus menacées dans le Sud de la France. Celles-ci vont faire l'objet, au cours de ces quatre prochaines années, d'un ambitieux projet de conservation.
Longtemps réfléchi, ce projet est l'aboutissement d'une collaboration entre la Société Française pour l'Etude et la Protection des Mammifères (SFEPM) et les chiroptérologues des régions Aquitaine, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Rhône-Alpes. Soumis en octobre 2003 à la Commission Européenne, le projet a été mis en concurrence avec plusieurs dizaines d'autres projets de conservation de la Nature dans le cadre du LIFE-Nature. Le verdict vient de tomber … l'Europe accepte de soutenir financièrement ce projet à la hauteur maximale, soit 50%. La SFEPM et ses partenaires apporteront 10%. Les subventions des DIREN, des Conseils Régionaux et Conseils Généraux des régions et départements concernés couvriront les 40% restants.

Le Murin de Capaccini, le Rhinolophe euryale et le Minioptère de Schreibers sont des espèces cavernicoles, c'est-à-dire qu'elles utilisent principalement, au cours de leur cycle de vie annuel des gîtes souterrains de type grottes, anciennes mines, etc... Un réseau de 26 gîtes prioritaires, répartis dans treize sites Natura 2000*, ont ainsi été identifiés et doivent faire l'objet d'actions de conservation. Ces actions se répartissent en trois volets principaux :

  • Des travaux visant à acquérir des connaissances sur la biologie et l'écologie des trois espèces, notamment sur les habitats qu'elles utilisent pour se nourrir,
  • La mise en place de protections réglementaires ou physiques en vue de la mise en tranquillité des principaux gîtes de chauves-souris,
  • L'information et la sensibilisation d'un large public et plus spécifiquement des utilisateurs du milieu souterrain.

Au travers de ces actions la SFEPM et ses 12 partenaires** ont l'objectif de stopper le déclin des populations des trois espèces concernées et de toutes celles partageant la même niche écologique, et à plus long terme l'espoir d'observer une augmentation des effectifs…



* Massif de la Rhune et de Choldokogagna (64) ; Montagne de St-Jean-Pied-de-Port (64) ; Montagne des Aldudes (64) ; Massif des Arbailles (64) ; Vallée de la Dordogne quercynoise (46) ; Gorges de l'Aveyron, Causses proches et vallée de la Vère (81 et 82) ; Grotte de Julio (34) ; Causses du Minervois (34) ; Gardon et ses Gorges (30) ; les Alpilles (13) ; Plaine et Massif des Maures (83) ; Basses Gorges du Verdon (04 et 83) ; Sables du Tricastin (26).

** Organbidexka Col Libre ; les Conservatoires d' Espaces Naturels d'Aquitaine, de Midi-Pyrénées, de Languedoc-Roussillon et de Provence ; la Ligue pour la Protection des Oiseaux en Aquitaines ; le Syndicat Mixte d'Aménagement, de protection et de mise en valeur du Massif et des gorges du Gardon ; le Conseil Général du Gard ; Espaces Nature Environnement ; le Groupe Chiroptères de Provence ; l'Agence Publique du Massif des Alpilles et le Centre Ornithologique Rhône-Alpes – délégation Drôme.


Contact presse :


Contact scientifique :
Mélanie NEMOZ,
Contact communication : Dominique PAIN, bureau de la SFEPM
Tél/Fax : 02.48.70.40.03.

 

Vous êtes le un compteur pour votre site visiteur

Copyright© 2004 - SFEPM - Tous droits réservés
Site mis à jour le
5 mai 2009
Mentions légales


Accueil / Evènements / Historique / Objectifs / Résultats

Présentation des espèces protégées / Présentation des sites

Baromètre des actions / Partenaires / Liens / La SFEPM

Plan du site / Mentions légales