FR7300952
Grotte de l'Aveyron (81
& 82)

Suivi des gîtes et des populations

4 suivis annuels sont planifiés. Ce suivi des populations doit s’accompagner en 2005 d’un suivi de la fréquentation humaine, en vue d’en estimer l’impact potentiel sur les chauves-souris. Un dispositif de suivi de la fréquentation humaine a été installé en 2005. Il souligne une fréquentation importante de la grotte et sa forte corrélation avec les périodes de vacances.

Sensibilisation et diffusion des résultats

La grotte du Capucin, mise en avant dans ce programme LIFE, est inclue dans un important réseau de gîtes pour les chauves-souris. Les Gorges de l’Aveyron présentent en effet une diversité de gîtes exceptionnelle. Cette richesse ne concerne pas uniquement les gîtes cavernicoles, mais également les gîtes forestiers ou en bâtiment. Pour preuve, la présence recensée de 17 espèces parmi les 26 connues en Midi-Pyrénées. Il est donc essentiel de réaliser une sensibilisation sur l’ensemble des Gorges et l’ensemble des espèces présentes.
La réalisation d’une plaquette « les chauves-souris dans les Gorges de l’Aveyron » est planifiée pour 2005.

La sensiblisation des habitants sur les communes du SIC a été très active : toutes les communes ont accueilli l'exposition et plusieurs ont fait l'objet d'une nuit de la chauve-souris !
La plaquette "Les chauves-souris des Gorges de l'Aveyron" présente les chauves-souris (des éléments de leur biologie, leur sensibilité,...) et précisent les actions menées en faveur de leur protection et les interlocuteurs sur le site. Elle a été réalisée en 5 000 exemplaires et est diffusée localement : aux communes concernées par le programme, dans les offices du tourisme, les lieux de passage...