Qui sont les campagnols aquatiques ?

 

Vous avez dit aquatiques ?

Les campagnols aquatiques, ou « semi-aquatiques », sont des petits rongeurs vivant dans les rivières, étangs et marais. Avec le Castor d’Eurasie, ils sont les seuls rongeurs aquatiques présents de façon naturelle en France et en Europe.

Les campagnols aquatiques sont au nombre de deux, très difficiles à différencier : le Campagnol amphibie et le Campagnol terrestre « forme aquatique ». Ce sont les plus grands des campagnols, mais les plus petits des rongeurs aquatiques. Ils ont un pelage brun, épais, un museau court, de petites oreilles cachées dans la fourrure et une queue assez longue par rapport à la plupart des campagnols.

Ils nagent et plongent remarquablement. Leur vie est liée au milieu aquatique. Ils se nourrissent de plantes qu’ils trouvent sur la berge ou dans l’eau et s’abritent dans un terrier dont l’entrée est immergée. Les campagnols aquatiques vivent en petites colonies de quelques individus. Ils ne sont jamais très abondants. Ils ne vont pas se nourrir dans les champs et n’ont aucun impact sur les activités agricoles.

 

Cartes d'identité

Le Campagnol amphibie

Nom scientifique : Arvicola sapidus
Longueur : 165-240 mm (tête + corps) + 100-140 mm (queue)
Poids : 140-300 g

Le Campagnol terrestre « forme aquatique »

(alias « Campagnol terrestre »)
Nom scientifique : Arvicola amphibius = Arvicola terrestris = Arvicola terrestris terrestris
Longueur : 125- 200 mm (tête + corps) + 60- 120 mm (queue)
Poids : 70- 200 g (en France)

! A ne pas confondre avec le Campagnol fouisseur, appelé parfois aussi « Campagnol terrestre forme fouisseuse » ou « Rat taupier » (Arvicola scherman = Arvicola terrestris scherman) ! Ce campagnol ne vit pas dans les cours d’eau mais dans les prairies et autres milieux non aquatiques.

 

Habitat et répartition

Les campagnols aquatiques fréquentent des fleuves, rivières, ruisseaux, canaux, lacs, étangs, mares, tourbières, marais... du niveau de la mer jusqu’à plus de 2000 mètres d’altitude. Ils ont besoin d’eau permanente, de berges meubles leur permettant d’installer un terrier ou un nid et d’un épais couvert de végétation herbacée au bord de l’eau.

Ces deux campagnols ont un mode de vie similaire et fréquentent les mêmes types de milieux mais leur répartition est distincte. Le Campagnol amphibie est présent dans la péninsule ibérique et en France, à l’exception du nord et de l’est du pays. Le Campagnol terrestre « forme aquatique » est présent dans le nord et le nord-est de la France et dans une grande partie de l’Eurasie.

Bien qu’ils sont largement répartis en France, tous deux sont très peu communs.