Halte aux idées reçues !


  Les chauves-souris vont-elles pulluler ?

Seuls les 2/3 des femelles d’une colonie sont fécondées et ne donnent naissance qu’à un seul petit par an. Leur fertilité est comparable à la nôtre, pas à celle des rongeurs. Si l’on ajoute à cela une mortalité élevée (environ 60%) des jeunes au cours de leur première année, on peut considérer que pour l’essentiel les colonies restent stables en effectifs, voire diminuent.

 

  Les chauves-souris peuvent-elles se prendre dans nos cheveux?

La légende est tenace mais jamais une chauve-souris ne se prendra dans vos cheveux. Son vol est très précis et son système de guidage par ultrasons (écholocalisation) permet de détecter des objets d’une grande finesse.

 

  Les chauves-souris sont-elles aveugles ?

Les chauves-souris utilisent prioritairement leur vue pour se repérer. Elles peuvent d’ailleurs être éblouies ou perturbées par l'éclairage artificiel extérieur. L’écholocalisation est privilégiée lors de la chasse ou de déplacements en zone inconnue.

 

  Les chauves-souris causent-elles des dégâts ?

Les chauves-souris ne sont pas des rongeurs, elles ne viendront pas ronger les câbles et l’isolation des bâtiments. Ce ne sont pas des animaux destructeurs, elles n'apportent aucun matériau au gîte, ne construisent pas de nid. Elles laissent uniquement leur guano sur place.

 

  Le guano est-il vecteur de maladie?

En France, comme en Europe, le guano des chauves-souris ne représente aucun risque sanitaire dangereux. Le cas de maladies respiratoires telles que l’histoplasmose n’est rencontré que dans des régions tropicales où le champignon du genre Histoplasma possède les conditions d’humidité et de chaleur pour son développement. Par ailleurs, le guano représente un excellent engrais naturel.

 

  Les chauves-souris sucent-elles le sang ?

Sur les 1200 espèces que connaît la planète, seulement trois sont dites « vampires » et se nourrissent du sang des animaux. Ces trois espèces se trouvent toutes en Amérique du Sud. En France, toutes nos chauves-souris sont insectivores. Elles représentent même un véritable « insecticide » naturel car elles sont capables de manger un tiers de leur poids en insectes, en une seule nuit.

 

  Les chauves-souris transmettent-elles la rage ?

En Europe, les chauves-souris peuvent être porteuses de deux formes du virus (Lyssavirus), différentes de la rage des chiens et des renards. La transmission se fait via la salive généralement lors d’une morsure. Ces virus ne passent que très difficilement la barrière des espèces et seule une petite minorité d’espèces de chauves-souris (2 sur les 34 espèces françaises) a été identifiée porteuse. Il faut savoir qu’une chauve-souris contaminée n’est généralement pas agressive, elle sera tout au plus apathique et affaiblie. Elle ne mordra que si on tente de la manipuler. C’est pourquoi, par mesure de précaution, il est toujours conseillé, si vous avez à manipuler une chauve-souris qui vous semble en détresse, de porter des gants en cuir épais.

 

  Les chauves-souris vont-elles rester longtemps chez moi ?

La plupart des chauves-souris ne seront présentes que le temps d’une saison. Elles choisissent souvent des lieux différents pour hiberner ou mettre-bas car leurs exigences ne sont pas les mêmes. En hiver, elles auront besoin de fraîcheur et d’humidité et préféreront une cave tandis qu’en été, elles orienteront leur choix plutôt vers un grenier pour obtenir la chaleur nécessaire à l’élevage des petits.

Pour autant, si elles ont trouvé toutes les conditions nécessaires, elles peuvent se montrer fidèles à leur gîte et revenir année après année.