Qu’est-ce que le Groupe Chiroptères ? 

Le Groupe Chiroptères de la SFEPM rassemble l’ensemble des chiroptérologues et structures associatives membres de la SFEPM. Il se réunit tous les deux ans lors de Rencontres Nationales en alternance avec des rencontres interrégionales et participe activement aux activités de la SFEPM (colloque, publications, actions de conservation, etc.).

Pour gérer et décider des actions à mener pour la conservation des chauves-souris, il est constitué une Coordination Chiroptères Nationale (CCN) rassemblant les 24 coordinateurs(trices) représentant les 16 régions métropolitaines et les territoires d'Outre-mer et des référents thématiques (désignés par la CCN), assistés d’un(e) ou plusieurs secrétaires. Elle a pour objectif de participer à des réflexions nationales/prises de position et de travailler pour la SFEPM en tant que tête de réseau sur certains dossiers nationaux ou dossiers régionaux demandant une réflexion nationale.

Vous trouverez sur cette page les actions phares sur lesquelles se mobilisent les bénévoles du Groupe Chiroptères de la SFEPM.

Lilian GIRARD et Hélène CHAUVIN - Secrétaires de la Coordination Chiroptères Nationale

l.girard@chauve-souris-auvergne.fr / chauvin.helene@yahoo.fr

Grande noctule
Grande noctule - Laurent Arthur

Les coordinateurs régionaux

Auvergne - Rhône-Alpes

Thomas BERNARD
Chauve-Souris Auvergne
Maison de la Nature Auvergnate
Le Chauffour - 3 Rue Brenat
63500 - ORBEIL
Tél : 06 81 06 71 54
tbernard63320@gmail.com
Céline LE BARZ

Groupe Chiroptères Rhône-Alpes
LPO Auvergne Rhône-Alpes
Maison de l'Environnement
14 Avenue Tony Garnier
69007 - LYON
gcraceline@gmail.com

Bourgogne - Franche-Comté

Alexandre CARTIER et Loïc ROBERT

Société d'Histoire Naturelle d'Autun
Maison du Parc Naturel Régional du Morvan
58230 - SAINT-BRISSON
Tél : 03 86 78 79 38

Carole PUSTERLA et Olivier SOUSBIE

CPEPESC Franche-Comté
3 rue Beauregard
25000 - BESANCON
Tél: 03 81 88 66 71
Fax : 03 81 80 52 40
rnr@cpepesc.org
olisousbie@gmail.com
www.cpepesc.org

Bretagne

Matthieu MÉNAGE et Florence RUBENS

Association Amikiro
1 rue de la Gare
56540 - KERNASCLÉDEN
Tél : 09 67 38 18 59
menage.matthieu@yahoo.fr

 Centre-Val-de-Loire

Loïc SALAUN et Thomas CHATTON

loic.salaun@yahoo.fr

Corse

Grégory BEUNEUX
Groupe Chiroptères Corse
BP 37 - 20250 CORTE
Tél / Fax : 04 95 47 45 94
chauves.souris.corse@free.fr

Grand-Est

Lisa THIRIET et Bruce RONCHI

Groupe d'Etude et de Protection des Mammifères d'Alsace
8 rue Adèle Riton
67000 - STRASBOURG
Tél : 03 88 22 53 51
Fax : 03 88 22 61 64
l.thiriet@gepma.org

Giacomo JIMENEZ
CPEPESC Lorraine
Centre d'activités Ariane
240 Rue de Cumène
54230 - NEUVES MAISONS
Tél : 03 83 23 19 48
g.jimenez@cpepesc-lorraine.fr
www.cpepesc-lorraine.fr

Hauts-de-France

Pour les départements du Nord et du Pas-de-Calais :
Vincent COHEZ

Coordination Mammalogique du Nord de la France
Ligne chauve-souris : 06 58 18 24 34 / info@cmnf.fr 
ou v.cohez@cmnf.fr / Tél : 06 86 96 27 19

Pour les départements de l'Aisne, l'Oise et la Somme :
Lucie DUTOUR et Sophie DECLERCQ

Picardie Nature
233 Rue Eloi Morel
80000 - AMIENS
Tél : 03 62 72 22 50
lucie.dutour@picardie-nature.org

Ile-de-France

Quentin ROUY et Julie MARMET
Azimut 230
23 Chemin du pont des sapins
91400 - ORSAY
tél : 06 20 82 76 28
quentinrouy@yahoo.fr

 

Normandie

Gwenaëlle HURPY (Haute-Normandie) et Thomas CHEYREZY (Basse-Normandie)
Groupe Mammalogique Normand
32 route de Pont-Audemer
27260 -
ÉPAIGNES
Tél : 02 32 42 59 61

gwenaelle.hurpy@gmail.com
thomas.cheyrezy@gmail.com

Nouvelle-Aquitaine

Olivier TOUZOT

Groupe Chiroptères Aquitaine
Tél : 06 88 47 93 05
olivier.touzot@gmail.com

Julien JEMIN et Manon DEVAUD
Groupe Mammalogique et Herpétologique
du Limousin
Pôle Nature Limousin
ZA du Moulin Cheyroux
87700 - AIXE-SUR-VIENNE
Tél : 05 55 32 43 73
gmhl@gmhl.asso.fr
m.devaud@gmhl.asso.fr
Maxime LEUCHTMANN
Nature Environnement 17
2 Avenue Saint Pierre
17700 - SURGÈRES
Tél : 05 46 41 39 04
maxime.leuchtmann@ne17.fr

Occitanie

Olivier VINET et Blandine CARRÉ

Groupe Chiroptères Languedoc-Roussillon
Chez les Ecologistes de l'Euzière
Domaine de Restinclières
34730 - PRADES-LE-LÈZ
Tél : 04 67 06 83 36
contact@asso-gclr.fr
http://asso-gclr.fr

Boris BAILLAT et Lionel GACHES
7bis rue du pont, 1er étage
66690 Sorède

Tél : 06 72 61 01 31
baillatboris@gmail.com

Pays de la Loire

Nicolas ROCHARD

Groupe Chiroptères Pays-de-la-Loire
27 Rue
de Beaulieu
49440 - CANDÉ
Tél : 06 71 42 13 66
contact@chauvesouris-pdl.org

Provence - Alpes - Côte d'Azur

Christian JOULOT et Emmanuel COSSON

Groupe Chiroptères de Provence
Rue Villeneuve
04230 - ST ETIENNE LES ORGUES
Tél : 09 65 01 90 52 (tarif normal) ou 04 86 68 86 28

http://www.gcprovence.org

Guyane

Vincent RUFRAY
Groupe Chiroptères de Guyane
15 Cité Massel
97300 - CAYENNE
vincent.rufray@gmail.com

Martinique

Gérard ISSARTEL
Vacheresse
07580 - BERZÈME
Tél : 04 75 52 22 56
Vacheresse07@orange.fr

Océan indien

Sarah FOURASTÉ et Gildas MONNIER

Groupe Chiroptères Océan Indien
180 chemin de Ligne
97422 - LA SALINE
Tél : 06 92 67 65 72
contact@gcoi.org

Eoliennes et chauves-souris

A l'heure du développement durable, les éoliennes représentent une énergie renouvelable intéressante.
Or la construction des parcs éoliens n’est pas toujours sans effet sur les populations d’espèces animales, comme les oiseaux et les chauves-souris, qui utilisent le vol comme moyen de locomotion.

Il est donc important de prendre systématiquement en compte lors de la construction de parcs éoliens, et ce dès la phase initiale du projet, les populations de chauves-souris résidentes (chassant ou habitant dans le secteur) et les espèces migratrices (individus traversant la zone où les éoliennes doivent être implantées), car les impacts des éoliennes sont un fait avéré (mortalité, perte de terrains de chasse) même si, pour le premier facteur, le phénomène n'est pas encore entièrement élucidé.

* Nous vous proposons ici de retrouver quelques publications essentielles sur le sujet, et vous invitons à consulter le centre de ressources de l’Observatoire National des Mammifères pour découvrir une bibliographie plus complète.

* En 2016, la SFEPM, via le groupe de travail éolien de son groupe Chiroptères, a actualisé ses recommandations pour une meilleure prise en compte des chauves-souris dans les projets éoliens.   

* Le document de cadrage sur le protocole d'étude chiroptérologique sur les projets de parcs éoliens a été validé et signé en 2010 par la SFEPM, la LPO, le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) et l'association France Energie Eolienne (FEE) :

* Nous mettons également à disposition les cas de mortalité connue de chauves-souris par éoliennes :

Contact bénévole : Marie-Jo Dubourg-Savage

Veille sanitaire

Programme d'épidémiosurveillance de la rage en France

En France, il existe un programme d’épidémiosurveillance de la rage mis en place par le Laboratoire de la rage et de la faune sauvage de l’ANSES-Nancy en collaboration avec les chiroptérologues de la SFEPM. Organisée en réseau, cette surveillance consiste en une collecte de tout cadavre de chauves-souris réalisée principalement par les chiroptérologues de la SFEPM et de leur envoi au Laboratoire de l’ANSES-Nancy qui assure les analyses pour le diagnostic de rage. Cette surveillance dite passive ou opportuniste a débuté en 1989 quand les deux premiers cas de chauves-souris enragées ont été découverts.

A partir de 2004, l'épidémiosurveillance s’est enrichie d’un volet actif. Elle consiste à faire des microprélèvements de sang et de salive chez des chauves-souris vivantes capturées au filet puis relâchées lors de campagnes d’inventaires faunistiques réalisées par des chiroptérologues autorisés et valablement vaccinés contre la rage.

 

Que dois-je faire si je trouve une chauve-souris morte ?

Si vous trouvez une chauve-souris malade ou morte, contactez les chiroptérologues de la SFEPM ou l’ANSES-Nancy. Elle sera alors prise en charge et acheminée jusqu’à l’ANSES-Nancy pour un diagnostic de rage.

Que dois-je faire si je suis mordu par une chauve-souris ?
  • Soignez rapidement la plaie en nettoyant abondamment et pendant au moins 15 min à l'eau et au savon de Marseille, rincez abondamment puis appliquez un désinfectant.
  • Consultez rapidement votre médecin traitant ou rendez-vous au centre antirabique le plus proche (en général dans un centre hospitalier).
  • A l’aide de gants, placez l’animal délicatement dans une boîte en carton bien fermée, type boîte à chaussures, contenant un torchon (de manière à ce qu’elle puisse s’y agripper) et une coupelle d’eau pour qu’elle puisse boire, si besoin est. Mettez la boîte dans un endroit calme et frais, à l’abri d’un éventuel danger, tel qu’un chat. Puis appelez un spécialiste près de chez vous afin qu’il la récupère et la transmette à l'Institut Pasteur (Paris), Centre National de Référence pour la Rage par l'intermédiaire des Services vétérinaires départementaux.

Le réseau de Surveillance de Mortalité Anormale des Chiroptères (SMAC)

En France, lorsqu’une mortalité est jugée « anormale » dans un site hébergeant une population de Chiroptères, une procédure d'intervention est déclenchée dans le but de collecter rapidement les cadavres et de les envoyer vers différents laboratoires spécialisés pour en déterminer la cause. Ce réseau de surveillance mis en place par l'OFB en collaboration avec la SFEPM mobilise des membres de ces deux structures et s’appuie sur un ensemble de laboratoires : laboratoires départementaux d’analyses vétérinaires (LDAV), laboratoires de l'ANSES, laboratoires spécialisés dans les analyses en toxicologie, virologie, bactériologie, parasitologie, mycologie, histologie, etc.

Contact bénévole : Gérald Larcher

Forêts et chauves-souris

La SFEPM travaille en collaboration avec l’ONF et le CNPF pour une meilleure prise en compte des chauves-souris dans les pratiques de gestion forestière. Une des actions menées par le Groupe Chiroptères est l’enquête nationale arbre gîte à chauves-souris arboricoles. 
Si vous avez connaissance de chauves-souris présentes dans un arbre, vous pouvez signaler vos observations en remplissant et en transmettant une fiche. Une seule fiche doit être utilisée par arbre gîte. Il est important de bien la renseigner avec un maximum d’informations.

Les analyses à partir de la base de données permettent de faire avancer les connaissances sur les arbres gîtes et leurs milieux ainsi que sur les Chiroptères arboricoles. Un bilan de ces connaissances est publié tous les 2 ans dans un bulletin de la SFEPM.

    • Télécharger la fiche au format pdf 
OU
    • Remplissez le formulaire en ligne

Contact : Guy Le Reste, Raphaël Colombo et Olivier Vinet

Rencontres Nationales Chauves-souris de la SFEPM

Tous les deux ans, les Rencontres nationales Chauves-souris de la SFEPM rassemblent les passionnés de Chiroptères du territoire français et des pays alentours, dans la capitale chiroptérologique française, Bourges. Différente d’un colloque, cette manifestation est organisée principalement pour constituer un lieu d’échanges et de rencontres.

La langue officiellement utilisée est le français.

Les Rencontres sont préparées sous l’égide de la SFEPM par le Muséum d’Histoire Naturelle de Bourges. Plus d'informations sur le Muséum de Bourges ici www.museum-bourges.net

Si elles sont ouvertes à tous, la « journée technique » est quant à elle réservée aux professionnels.

 

photo groupe rencontres

© Laurent Arthur

photo diaporama rencontres

© Thomas Cheyrezy

Retrouvez les actes des Rencontres Nationales Chauves-souris en vente dans la boutique.

Les sujets abordés lors de la journée technique sont quant à eux publiés dans L'Envol des Chiros, bulletin semestriel de liaison du Groupe Chiroptères de la SFEPM. Les anciens numéros sont téléchargeables ici.

Rencontres Nationales Chauves-souris 2020

Les 18èmes Rencontres Nationales Chauves-souris 2020 sont reportées. Elles devaient se tenir du vendredi 20 au dimanche 22 mars 2020 à Bourges. Nous vous tiendrons informés d'une nouvelle date quand la situation sera revenue à la normale.

Radiopistage

 La télémétrie, c'est quoi ?

La télémétrie consiste à suivre un animal équipé d'un émetteur à l'aide de récepteurs. Cette technique demande de nombreuses personnes afin d'avoir en temps réel, une localisation précise de l'animal. En effet, elle nécessite un minimum de 3 équipes pour effectuer une triangulation et connaître ainsi précisément la position de l'animal. Chaque équipe possède un récepteur permettant de capter le signal émis par l'émetteur, un GPS pour localiser sa position, une boussole pour donner "l'axe" ou azimut dans lequel le signal le plus fort est capté, et un talkie-walkie pour communiquer avec les autres équipes de terrain. Une équipe doit être constituée d'un minimum de 2 personnes. Soit un minimum de 6 personnes pour effectuer un suivi.

Comment se déroule une session ?

Les chauves-souris étant des animaux nocturnes, les filets sont levés en début de nuit afin de capturer les espèces dès leur sortie de gîtes. L'espèce cible attrapée, elle est équipée d'un émetteur et le suivi peut alors commencer. Il débute généralement entre 22h et 0h00 et se termine entre 6h et 7h du matin. Ainsi, à l'image des chauves-souris, nous dormons la journée de 8h à 16h selon les dormeurs/euses. C'est fatiguant mais au bout de 2 nuits on prend vite le rythme ! Le reste de la journée est consacré à la recherche du gîte et/ou des activités libres selon vos motivations.

Attention : toutes les opérations de capture sont réalisées par des personnes formées et disposant d’une autorisation. Si vous souhaitez en savoir plus sur la formation à la capture des Chiroptères, contactez Julie Marmet du MNHN.

Appel à bénévoles en 2020

Télémétrie du Murin à oreilles échancrées à la confluence Rhône/Durance (PACA - 13) du 26/06 au 06/07 et du 25/07 au 01/08

Le Groupe Chiroptère de Provence réalise cette année une télémétrie sur une colonie de Murins à oreilles échancrées installée sous un pont à Noves (13). Le but est de découvrir les gîtes et les territoires de chasse utilisés par les animaux.
Deux sessions seront effectuées, une fin juin, pour catégoriser les terrains de chasse utilisés par les femelles allaitantes et une autre, fin juillet, pour découvrir les gîtes lors de la dispersion des juvéniles.

Infos utiles : 
-    1ère session : du 26 juin au 6 juillet 2020
-    2ème session : du 25 juillet au 1 août 2020
-    Lieu : Noves (13)

Vous êtes les bienvenus pour nous aider (y compris les débutants) ! Les études télémétriques consistent à capturer les chauves-souris en début de soirée puis à les suivre grâce à des récepteurs et des antennes durant la nuit. Nous aurons donc le rythme de vie des chauves-souris le temps de l’étude, avec la phase de repos en journée. La fin de journée est libre. Aucune compétence n’est nécessaire pour le suivi nocturne, cependant une bonne forme physique est requise. 

INSCRIPTION : Si vous souhaitez participer merci de compléter le Google sheet en cliquant ici
Possibilité de participer à tout ou partie des projets. 

INFORMATIONS : 
Nous dormirons dans un logement pris en charge par le GCP. La nourriture sera aussi achetée par l’association.

Pour des raisons de responsabilité, l'adhésion à l'association est obligatoire (7,5 euros pour les étudiants et chômeurs, 15 euros pour les autres).

Dans tous les cas, pensez à prendre :
- des chaussures de randonnées
- une bonne lampe frontale et/ou une torche avec piles de rechange
- des jumelles si possible
- des vêtements de terrain
- de quoi dormir au gîte (duvet et matelas gonflable notamment)
- de quoi grignoter en soirée

Les heures et lieux de rendez-vous seront communiqués aux participants dans un second temps. Il en sera de même pour toute autre information/modification éventuelle liée au coronavirus.

Si vous avez des questions, si vous êtes motivés et que vous souhaitez participer à l’amélioration des connaissances sur les chiroptères avec nous, n’hésitez pas à nous contacter aux adresses suivantes : lionel.bruhat@gcprovence.org ou aloisrouillere@gmail.com.

Télémétrie du Murin de Bechstein à Pierrefeu-du-Var (PACA – 83) du 09/07 au 18/07

Le Groupe Chiroptère de Provence réalise cette année une télémétrie sur le Murin de Bechstein dans le massif des Maures (Pierrefeu-du-Var (83)). Le but est de découvrir les gîtes et les territoires de chasse utilisés par ces animaux.
Une session sera effectuée mi-juillet avec pour objectifs de capturer des individus et de les suivre afin d’identifier les terrains de chasse qu’ils utilisent mais aussi de découvrir leurs gîtes.

Infos utiles : 
-    Session : du 9 juillet au 18 juillet 2020
-    Lieu : Pierrefeu-du-Var (83)

Vous êtes les bienvenus pour nous aider (y compris les débutants) ! Les études télémétriques consistent à capturer les chauves-souris en début de soirée puis à les suivre grâce à des récepteurs et des antennes durant la nuit. Nous aurons donc le rythme de vie des chauves-souris le temps de l’étude, avec la phase de repos en journée. La fin de journée est libre. Aucune compétence n’est nécessaire pour le suivi nocturne, cependant une bonne forme physique est requise.

INSCRIPTION : Si vous souhaitez participer merci de compléter le Google sheet en cliquant ici.
 Possibilité de participer pour tout ou partie du projet.

INFORMATIONS : 
Nous dormirons dans un logement pris en charge par le GCP. La nourriture sera aussi achetée par l’association.

Pour des raisons de responsabilité, l'adhésion à l'association est obligatoire (7,5 euros pour les étudiants et chômeurs, 15 euros pour les autres).

Dans tous les cas, pensez à prendre :
- des chaussures de randonnées
- une bonne lampe frontale et/ou une torche avec piles de rechange
- des jumelles si possible
- des vêtements de terrain
- de quoi dormir au gîte (duvet et matelas gonflable notamment)
- de quoi grignoter en soirée

Les heures et lieux de rendez-vous seront communiqués aux participants dans un second temps. Il en sera de même pour toute autre information/modification éventuelle liée au coronavirus.

Si vous êtes motivés et que vous souhaitez participer à l’amélioration des connaissances sur les Chiroptères avec nous, n’hésitez pas à nous contacter aux adresses suivantes : lionel.bruhat@gcprovence.org ou aureliensiraud@yahoo.fr ou sarah.lelez@gcprovence.org.

Télémétrie du Minioptère de Schreibers à Ménerbes  (PACA – 84) du 17/07 au 27/07

Le Groupe Chiroptère de Provence réalise cette année une télémétrie sur le Minioptère de Schreibers à Ménerbes (84). 

Infos utiles : 
-    Session : du 17 juillet au 27 juillet 2020
-    Lieu : Ménerbes (84)

Vous êtes les bienvenus pour nous aider (y compris les débutants) ! Les études télémétriques consistent à capturer les chauves-souris en début de soirée puis à les suivre grâce à des récepteurs et des antennes durant la nuit. Nous aurons donc le rythme de vie des chauves-souris le temps de l’étude, avec la phase de repos en journée. La fin de journée est libre. Aucune compétence n’est nécessaire pour le suivi nocturne, cependant une bonne forme physique est requise.

INSCRIPTION : Si vous souhaitez participer merci de compléter le Google sheet en cliquant ici.
 Possibilité de participer pour tout ou partie du projet.

INFORMATIONS : 
Nous dormirons dans un logement pris en charge par le GCP. La nourriture sera aussi achetée par l’association.

Pour des raisons de responsabilité, l'adhésion à l'association est obligatoire (7,5 euros pour les étudiants et chômeurs, 15 euros pour les autres).

Dans tous les cas, pensez à prendre :
- des chaussures de randonnées
- une bonne lampe frontale et/ou une torche avec piles de rechange
- des jumelles si possible
- des vêtements de terrain
- de quoi dormir au gîte (duvet et matelas gonflable notamment)
- de quoi grignoter en soirée

Les heures et lieux de rendez-vous seront communiqués aux participants dans un second temps. Il en sera de même pour toute autre information/modification éventuelle liée au coronavirus.

Si vous êtes motivés et que vous souhaitez participer à l’amélioration des connaissances sur les Chiroptères avec nous, n’hésitez pas à nous contacter aux adresses suivantes fanny.albalat@gcprovence.org ou theiva.roque@gmail.com.

Monter